Les 3 Piliers

Théurgie

L'oeuvre divine

Le but de l'art théurgique est la « purification, libération et salut de l'âme » à travers les œuvres divines des rites sacrés.
Ces rites théurgiques ineffables ont été salués par Proclus comme « un pouvoir supérieur à toute sagesse humaine, englobant les bénédictions de la prophétie et les pouvoirs purificateurs de l'initiation ».

La théurgie a été principalement présentée par le divin Jamblique de Chalcis, le platonicien Proclus et dans les « Oracles Chaldéens » attribués à Julien le Théurge.

La Théurgie (aussi appelée "Haute Magie") est le cœur de la Tradition Ogdoadique, connue aujourd'hui sous le nom d'Aurum Solis.
La Chaîne d'Or des initiés de cette Tradition a maintenu les Grands Mystères jusqu'à aujourd'hui. Cette lignée parfois appelée « succession pythagoricienne » continue d'initier les gens sincères au plus haut degré de ce remarquable système.

 

Philosophie

Méditation & Contemplation

La philosophie est « l’amour de la sagesse ». Il s'agit d'une discipline pratique visant à enseigner l’art de bien vivre. La philosophie n'est pas seulement une science théorique. La philosophie est à la fois une thérapie et un moyen d'atteindre la santé de l'esprit et du corps.

La philosophie classique est enseignée sur la base d'exercices spirituels comprenant la méditation, la contemplation, les affirmations positives, la visualisation, la rédaction d'un journal et l'examen des questions spirituelles.

Les valeurs morales sont enseignées et elles sont pratiquées dans la vie quotidienne. Elles constituent une condition essentielle de votre ascension vers le divin.

La lecture régulière des philosophes de la tradition hermétiste révèle progressivement la véritable essence de la philosophie à l'élève, lui permettant de rejoindre ceux qui « aiment la Sagesse » et qui sont capables d'apprendre et de comprendre les mystères du monde.

 

Théologie

Ascension vers le Beau

La théologie est « l’Étude de Dieu (ou des Dieux) ». Elle est également connue comme « l’ascension érotique » dans laquelle la puissance de l'amour et du désir (Eros) dirigées vers le Beau, élèvent l'âme vers la beauté du Un. Cette voie est bien décrite dans le livre de Platon « Le banquet ».

La première étape de cette voie est l’Épicurisme. Toute œuvre spirituelle et théurgique se fonde sur l'absolu nécessité d'être « ici et maintenant » sans renoncer à notre corps. Par conséquent, notre tradition reconnaît comme bases fondamentales d’une véritable stabilité intérieure : la recherche de la Beauté, de l'Harmonie et la capacité d'apprécier les plaisirs de la vie de façon équilibrée.

L'étude de la nature et de la vie des Dieux et des Déesses est un autre aspect de la théologie.

La pratique de la dévotion (composée de prières, d’hymnes, de méditation, de contemplation, d’offrandes, de rituels, de célébrations religieuses, etc.) est l'axe principal de cette partie essentielle de la tradition Ogdoadique.